en passant Vivre avec ou sans substitut d’oeuf

C’est dans un magasin bio en Angleterre que j’ai vu ce substitut « egg replacer » de la marque Orgran pour la première fois. Dans ce pays, le pourcentage de vegans est plus important qu’en France. Grâce à ce substitut, fabriqué par des Australiens, vous pouvez remplacer l’oeuf dans les gâteaux, les muffins, les cakes, voire si c’est nécessaire dans les crêpes. En revanche, on ne peut pas en faire une omelette ou des œufs brouillés.

Ce « egg replacer » a l’apparence d’une poudre blanche et contient de la fécule de pomme de terre, du tapioca, de l’acide citrique et du methylcellulose. Le methylcellulose est un émulsifiant dérivé de la cellulose. Il peut servir de traitement à la constipation et n’est pas un allergène. (On en apprend des choses passionnantes sur internet).

On peut aussi remplacer l’œuf de manière naturelle, alors pourquoi avoir recours à ce substitut ? En effet, les graines de lin moulues feraient très bien l’affaire (mais encore faut-il pouvoir/savoir  les moudre), la banane c’est naturel (mais ça masque toutes les autres saveurs), le liquide de pois chiche (c’est anti-gaspi et permet de faire monter les œufs en neige – mais je n’ai pas encore de belles photos à vous montrer sur le sujet), le vinaigre de cidre, la farine de lupin…

Pour moi c’est compliqué de me rappeler de tout cela, et ça prend de la place dans un placard donc j’ai tendance à aller tout droit vers la solution de facilité : le substitut d’œuf ou “egg replacer”.

En clair, dans certains cas, je peux vivre sans substitut d’œuf, et quand je ne trouve pas de substitut évident, j’utilise ma roue de secours australienne !

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.